Posts à l'affiche

Rencontre connecté.

November 14, 2016

 Parfois la rencontre d'âme à âme peut être inattendue mais bien réelle. Communiquer et donner la parole aux bébés peut se réaliser aussi avant la conception.

 

Un rendez-vous peut commun.

 

 

Nous avons rendez-vous avec la maman pour un entretien corporel. Nous travaillons ensemble depuis sa première grossesse, leur première fille vient d’accomplir ses 2 ans, j’ai pu accompagner leur couple et la grossesse en communication avec leur premier enfant durant 7 mois.

Le regard de cette jeune maman se porte aujourd'hui sur son stérilet qui devient gênant, créant des pertes hors cycles plus qu’abondantes. Dans une écoute active, je l'aide à formuler ce qui la gêne au plus profond d'elle même, sachant qu'une cause physique répond toujours à des besoins non formulés.

Force est de constater que le désir d'un second enfant est bien entendu de son corps, même si elle- même s'oblige dans la pratique à mettre sous cape ce désir. La vraie problématique émerge, celle du papa qui semble ne pas être favorable à cette seconde naissance pour le moment.

Nous formulons ensemble cette constatation et poursuivons par une intégration corporelle.

 

 

Une rencontre inattendue

 

 

Tout en début de soin Myriam m’apparaît, elle porte des couettes bouclées, ses cheveux sont

très noirs (alors que c futurs parents sont tous deux blonds aux cheveux raides).

 

Elle se présente plus âgée (de 2 années au moins) que sa première sœur.

 

Cette dernière semble tout à fait à l’aise, ce qui sous- entend qu’elles sont en contact et savent toutes deux qu’elles vont bientôt être physiquement ensemble.

 

Cette séance est pour moi extraordinaire et magnifique, Myriam qui me donnera son prénom plus tard se présente avant sa fécondation.

 

 

L'intégration corporelle et sa réalité en acte

 

 

Un prochain rendez- vous, un mois plus tard, la maman m’annonce qu’elle est enceinte, elle trouve cela tout à fait normal…son mari est d’accord pour cette seconde naissance.

Après 5 mois de grossesse ils m'apprendront que c'est une petite fille...

 

 

Au fil des mois, l'échange

 

 

Je ne parle pas ici des échanges que nous possédons hors séance avec Myriam, mais juste une chose qui passe sans cesse en moi comme le ressac, ceux sont ses paroles...

« Marie ne t'arrête pas de travailler encore et encore plus, avec nous (les nouvelles âmes qui s'incarne) nous avons besoin de ces échanges... »

Je suis une artiste de base et j'aime explorer tellement de domaines dans la vie, j'ai ainsi la mauvaise habitude de délaisser certain sujet que je peux porter durant des années pour en aborder d'autres et ainsi de suite.

 

Sans mots, c'est ce que souhaitait me dire clairement Myriam, je la remercie.

 

 

 

 

 

 

 

Please reload